Les Moeraki Boulders

Les Moeraki Boulders… Qu’es acó ? Des drôles de trucs. Cela se passe en Nouvelle-Zélande, le pays du rugby et du film du Seigneur des Anneaux.

Il s’agit en fait d’une énigme, mais une énigme qui a la classe et qui offre un paysage incroyable. L’intérêt est donc double. La position précise des Boulders est la plage de Koekohe, au nord de l’Otago, à une heure de route environ de Dunedin. La légende veut que des navigateurs maoris aient atteint ce rivage, en arrivant de la terre de leurs ancêtres.

L’un des bateaux s’est échoué au cours d’une tempête, les gens qui étaient à bord et le bateau se sont alors transformés en pierres. Et ces pierres sont de belle taille ! Les plus petites font cinquante centimètres environ mais les plus grosses dépassent les sept tonnes. Certaines sont lisses comme un œuf et d’autres présentent des sortes de carapaces faisant penser aux tortues. Autant dire que toutes les suppositions vont bon train. Œufs de dinosaures, cadeaux d’extraterrestres voire extraterrestres,…

Rien n’y manque. D’autant que l’on a trouvé récemment des rochers similaires sur Mars, et la rumeur est repartie ! Les scientifiques sont perplexes, la réalité dépasse parfois la fiction. L’une des explications est que ce serait des dépôts de calcite enroulés autour de noyaux de boue fossilisée. L’érosion serait à l’origine de cette forme parfaite. Pas très percutant.

L’explication qui semblerait la plus plausible, outre les œufs de géants, est bien celle de sédiments du fond marin datant du Paléocène précoce, cela signifie que cela se passait il y a environ 60 millions d’années. Les énormes boules sont soit posées ou à moitié ensevelies dans le sable, soit à moitié prises dans le roc. Quelques unes continuent d’ailleurs à se détacher de la paroi rocheuse. Certaines boules se présentent sous la forme d’une sphère creuse dont l’intérieur est orangé.

Il faut savoir que ces boules n’existent pas qu’en Nouvelles Zélande bien que celles-ci soient réellement exceptionnelles. Vous pourrez en voir quelques unes en France, notamment dans les Hautes Alpes. Celles de Bosnie sont connues ainsi que celles du Costa Rica qui sont en granit et dont la plupart se trouvent en forêt.

Trois sont exposées au Musée national du Costa Rica. Revenons en Nouvelle-Zélande. Non loin de Moeraki, il existe un site similaire à Shag Point mais un peu plus ancien. On y a aussi retrouvé de nombreux fossiles notamment d’un mosasaure et d’un plésiosaure.

Voici donc une nouvelle raison supplémentaire de vous rendre dans ce merveilleux pays qu’est la Nouvelle-Zélande.