La Burj Khalifa

Si Abou Dabi est la capitale des Emirats Arabes Unis Dubaï en est la ville la plus peuplée. Plus exactement Dubaï est la capitale de l’émirat de Dubaï, dans le Golfe Persique. La ville a été fondée au 18e siècle et n’était à l’époque qu’un village dont les habitants vivaient essentiellement de la pêche des huîtres perlières. Dubaï vit dorénavant dans une modernité enthousiasmante.

Elle est devenue une immense métropole cosmopolite où le tourisme tient une grande part. De nombreux projets architecturaux gigantesques lui ont valu une reconnaissance internationale. Palm Island, la célèbre presqu’île artificielle en forme de palmier a fait l’étonnement et l’admiration du monde entier.

The World est un archipel également artificiel qui reproduit la carte terrestre. La Marina, vaste et tellement particulière, fait partie des plus belles marinas du monde. L’hôtel Burj Al-Arab n’affiche pas moins de sept étoiles tant son luxe est parfait. Il est reconnaissable par son étonnante forme de voile gonflée par le vent.

Mais la construction la plus époustouflante, la plus hors norme, de Dubaï est sans aucun doute la Burj Khalifa. Elle est la plus haute tour du monde, avec ses 828 mètres et ses 163 étages dont 160 sont habitables. Les derniers étages sont réservés à des bureaux de luxe. On y trouve également un hôtel de luxe appartenant à la firme de Giorgio Armani. Adrian Smith a été l’architecte de la tour et Bill Baker l’ingénieur en chef.

La Burj Khalifa peut contenir jusqu’à 35 000 personnes, soit une ville moyenne de la taille de Nevers ou de Conflans-Saint-Honorine. Les chiffres sont, à partir de là, tout à fait hors normes et peuvent donner le vertige. Plusieurs d’entre eux battent des records mondiaux. Plus de 330 000 m3 de béton ont été utilisés, 39 000 tonnes de poutres en acier, 142 000 m2 de verre spécialement traité et destiné aux façades. Et pour édifier l’ensemble plus de vingt-deux millions d’heures de travail ont été nécessaires !

La visite du dernier étage de la tour est absolument incontournable. De là, la vue sur l’émirat est hallucinante. Par temps de brouillard, la sensation de flotter au-dessus des nuages peut donner l’impression de se trouver dans un avion, tant l’altitude de la tour est impressionnante.

Outre toutes les distractions proposées dans le cadre de la Burj Khalifa, Dubaï est la capitale du shopping avec sa quarantaine de centres commerciaux gigantesques et ses souks traditionnels. Il existe d’ailleurs un réel tourisme du shopping et même un Festival du shopping, organisé chaque début d’année, véritable fête internationale où les poteries tunisiennes côtoient les tavernes bavaroises.

A Dubaï tout est fait pour votre plaisir et votre détente.

L’exposition universelle de 2020 y aura lieu. Tous à vos agendas !